• English
  • ไทย
  • Français

Introduction

La Birmanie, officiellement République de l’Union du Myanmar, est un pays ouvert au tourisme depuis 1995. 

L’activité touristique, jusqu’à récemment, est pourtant restée embryonnaire, alors même que le pays est certainement le plus riche, sur le plan du patrimoine touristique, de toute l’Asie du Sud Est. 

Depuis quelques années, les bouleversements politiques du pays ont entrainé une forte croissance du tourisme en Birmanie. Ce n’est que justice, le pays offre tout ce qu’une destination touristique peut offrir : culture, paysages, plages, climat, rencontres. 

 


Ses points forts sont :

- la ville de Yangon, une métropole de plus de 5 millions d’habitants, à la fois aérée avec ses nombreux espaces verts et trépidante avec ses bâtiments coloniaux, ses quartiers chinois et indien, ses marchés, son incroyable gare ;

- et tout particulièrement, le site de la Pagode Shwedagon à Yangon, la plus impressionnante pagode d'Asie du Sud-Est, un vaste ensemble de temples et de stupas, où les habitants de la ville et les pèlerins se rendent régulièrement, pour prier ou simplement se promener en famille ; 

- le site archéologique de Bagan, contemporain et aussi grandiose qu’Angkor, situé au bord de l’Irrawaddy et constellé de plus de 25OO temples et stupas, à perte de vue  au milieu d’une plaine aride d’où s’élève une brume de chaleur donnant à l’ensemble un aspect irréel. Bagan est également le berceau de l’artisanat majeur du Myanmar : la laque ;

- l’Irrawaddy, un fleuve himalayen, navigable du nord au sud, voie de transport pour les principales marchandises produites dans le pays, l’occasion d’une croisière sur un bateau de ligne, où se noueront facilement des contacts avec les voyageurs birmans ou sur un bateau traditionnel privatisé  -  c’est dans le delta que les croisières sont les plus belles ; 

- Mandalay, deuxième ville du pays, dernière capitale royale et centre national de l’artisanat birman. La ville est entourée de quatre autres anciennes capitales royales, ayant chacune leur charme et leur singularité : Ava , Amarapura, Sagaing et Mingun ;

- le lac Inlé, où les pêcheurs Intha rament avec une seule jambe afin de garder le haut du corps disponible pour la pêche. Ils pratiquent une agriculture sur jardins flottants, unique au monde ; 

- le Triangle d’Or côté birman, où la diversité ethnique est tout de suite visible (Akha, Akku, Anh, Shan…). Les vêtements, les habitats, les modes de vie, les produits des marchés... sont restés tout à fait traditionnels, du moins chez les personnes âgées ;

- Les plages du golfe d’Andaman: le littoral birman offre de longues plages de sable fin et blond bordées de cocotiers. Des endroits vierges, seulement fréquentés par les pêcheurs locaux. 

La Birmanie s’adresse aux voyageurs férus d’histoire et d’archéologie, mais aussi à ceux, friands de rencontres, ouverts aux autres cultures, qui cherchent à nouer des contacts avec les habitants….à ceux qui aiment la nature et la marche à pied … et aux amoureux du farniente en bord de mer


 


Géographie 

De forme plutôt ramassée se prolongeant au sud par une longue et étroite bande de terre, le Myanmar dont la capitale est Nay Pyi Taw couvre une superficie de 678 578 km². Le pays s’étend sur   1 900 km du Nord au Sud et sur 900 km d’Est en Ouest. Il est traversé par le fleuve Irrawaddy, navigable sur 1 500 km et dont le vaste delta est situé à l’Ouest de Yangon. 

Le pays se situe entre le Laos et la Thaïlande à l’Est, le Bangladesh à l’Ouest et la Chine et l’Inde au Nord. Un système montagneux en forme de fer à cheval entoure la Birmanie avec des sommets de plus de 5 000 mètres (Hkakabo Razi) à l’extrémité orientale de la chaîne himalayenne situé au Nord du pays. On découvre également des paysages verdoyants composés d’une grande diversité de faune et de flore, car la forêt couvre une grande partie du territoire (plus de la moitié). 

 


Climat 

Le Myanmar vit au rythme de trois saisons :

La période chaude et sèche : de mars à mai/juin. La période chaude et humide de mai/juin à septembre/octobre où les pluies sont particulièrement abondantes dans l’Ouest du pays. La période moins chaude et sèche d’octobre/novembre à février avec des températures comprises entre 16° et 28°C dans la journée. La température moyenne annuelle  oscille entre 25° et 30° C en basse altitude. 

 


Population 

Le Myanmar compte plus de 55 millions d’habitants. On compte 8 groupes ethniques majeurs divisés en sous-groupes. La langue officielle est le birman, mais les minorités ethniques utilisent plus de 120 langues et dialectes. On y parle également l'anglais et le chinois. 

 


Politique 

Après des décennies de dictature militaire, le pays est maintenant officiellement une république dont le président est Thein Sein depuis 2010. Les signes d’ouverture et de développement du pays sont nombreux, ce qui a amené l’Union Européenne et les Etats-Unis, en septembre 2012, a levé l’embargo qui pesait sur le pays. 

Le monde se bouscule pour visiter la Birmanie, mais ce sont les touristes asiatiques qui sont les plus nombreux, ils représentent 66% des touristes présents en Birmanie en 2013 avec 16% de Thaïlandais ainsi que 9% de Japonais et 8% de Coréens.